< head > < /head >
Carnets du Business


           

Selon l’AIE, le baril de pétrole remontera à 73 dollars en 2020




Mardi 10 Février 2015


L’Agence internationale de l’énergie (AIE) vient de publier ses prévisions pour le marché du pétrole. D’après elle, le léger sursaut de ces derniers jours ne doit pas laisser croire que les prix atteindront les précédents sommets.



Selon l’AIE, le baril de pétrole remontera à 73 dollars en 2020
Le marché du pétrole a été métamorphosé par les derniers événements. La baisse record des prix en quelques mois aurait donc fait entrer ce secteur dans une nouvelle ère. C’est du moins ce que semble affirmer l’Agence internationale de l’énergie (AIE) qui a publié ses prévisions lundi 9 février.
 
L’une des grandes causes de cette transformation, explique l’AIE, repose sur le fait que l’offre est plus réactive que la demande. Ainsi, même si la récente embellie des prix du baril devrait mettre un terme à cette période extrême, les prix précédents ne seront pas atteints. « Le rééquilibrage du marché devrait intervenir relativement rapidement mais sa portée sera relativement limitée, avec des prix se stabilisant à des niveaux plus élevés que les points bas observés récemment, mais nettement inférieurs aux sommets de ces trois dernières années » explique l’organisme.

Baisse de production et stabilisation

La baisse des prix a eu une conséquence directe sur la baisse des investissements dans ce secteur. Les effets sur la production devraient vite commencer à se faire ressentir, expliquent les experts. Pour que les prix augmentent, les acteurs du secteur vont laisser la demander croitre plus vite que l’offre pendant quelques années, continue l’AIE. Mais, commente le journal Le Monde« la consommation sera moins forte qu'anticipée auparavant, dans un contexte économique qui restera peu dynamique. Elle devrait croître en moyenne de 1,1 million de barils par jour (mbj) pour atteindre 99,1 mbj en 2020, contre 92,4 mbj en 2014. »
 
Malgré les efforts des pétroliers et des pays exportateurs, il semble que la hausse des prix ne suffira pas à atteindre des niveaux équivalents à ceux des trois dernières années. D’après les anticipations de l’AIE, qui ne se sont pas toujours vérifiées dans les faits, le baril de pétrole devrait se stabiliser autour de 73 dollars d’ici à 2020.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Dépression post-partum : le poids de la douleur Une étude fait le lien entre la douleur ressentie après l’accouchem… https://t.co/iK5FckAfPI
VA Press : Mieux manger c’est lutter contre la dépression Une étude de l’Inserm et de chercheurs de l’université de Montpellie… https://t.co/sqWgiisv3J
VA Press : Le Français progresse en chiffre mais pas en proportion 300 millions de personnes parlent français dans le monde, c… https://t.co/6eDrz0AZML
VA Press : Cancer du sein : les astuces pour éviter la prise de poids Le cancer du sein est une épreuve suffisamment compliqué… https://t.co/mwWbgihhIh
VA Press : Une application utilise l’espace pour diminuer le nombre d’accidents de voitures Quatre associés du Sud de la Franc… https://t.co/mww2SKUGR6