< head > < /head >
Carnets du Business


           

Selon le BCG, la richesse mondiale des ménages a augmenté de 20 000 milliards en un an




Mardi 10 Juin 2014


Dans son rapport annuel sur la richesse des ménages, le Boston Consulting Group (BCG) évalue la croissance du patrimoine des particuliers. En 2013, il a enregistré une croissance de 14,6% contre 8,7% en 2012. Pour le moment l'Amérique du Nord reste la zone où les ménages sont les plus riches mais l'Asie Pacifique, qui va dépasser l'Europe, pourrait changer la donne.



Le Boston Consutling Group (BCG) vient de sortir son rapport annuel sur le patrimoine des ménages du monde. Il fait le bilan des richesses des particuliers en 2013. En un an le total a augmenté de plus de 20 000 milliards de dollars, soit une progression de 14,6%. En 2012, la croissance avait été plus faible avec 8,7%.
« Les belles performances des marchés financiers, qui ont fait gagner beaucoup d'argent aux investisseurs, n'expliquent pas tout. Les particuliers, dans les pays émergents, épargnent aussi de plus en plus, et leur bas de laine vient grossir les statistiques » note Le Figaro.
 
Le BCG se base sur le patrimoine financier des particuliers, qu’il s’agisse d’assurances vie, de sicav-ou ou de fonds de pension.

L’Amérique du Nord largement en tête

Les ménages d’Amérique du Nord sont les plus riches du monde et cumulent 50 000 milliards de dollars contre 37 900 milliards pour les Européens. Au niveau des ménages millionnaires ce sont toujours les Etats-Unis qui caracolent en tête, suivis par la Chine, le Japon, le Royaume Uni. La France se classe seulement dixième dans le domaine.
 
Au niveau des évolutions, ce sont les pays d’Asie Pacifique qui ont connu les évolutions les plus importantes. Dans ces pays « la richesse des personnes physiques s'est ainsi envolée de 30% en un an. » C’est nettement plus qu’en Europe de l’Est (+17,2%) ou en Amérique du Nord (+15,6%). À cause d’un environnement économique morose, les  fortunes des ménages d’Europe occidentale (+5,2%) et du Japon ont connu des croissances beaucoup plus limitées.
 
Ces évolutions laissent présager des changements dans le classement d’ici les années à venir. L’Asie Pacifique devrait par exemple dépasser l’Europe avant la fin de l’année puis les Etats-Unis d’ici à 2018.






Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter