< head > < /head >
Carnets du Business


           

Smartphones, l’eldorado chinois arrive à ses limites




Vendredi 21 Août 2015


Au deuxième trimestre 2015, les ventes de téléphones connectés ont baissé de 4% par rapport à l’année précédente à la même période. Pour les analystes, c’est le début de la fin d’une époque bénie pour les vendeurs de téléphone en Chine. D’un point de vue général c’est une mauvaise nouvelle pour les fabricants tant le marché chinois était au cœur de leur stratégie.



Source Flickr - Creative Commons
Source Flickr - Creative Commons
Les fabricants de téléphones connectés doivent se faire à l’idée, le marché chinois, malgré sa taille, ne fait pas exception à la règle. Après avoir été identifiés pendant des années comme le lieu privilégié pour croitre, les derniers chiffres semblent indiquer que l’eldorado chinois touche à sa fin. Une situation qui pourrait faire évoluer les stratégies des principaux fabricants.
 
Pour la première fois les ventes de smartphones ont baissé de 4% au deuxième trimestre par rapport à l’année précédent.

La Chine, 30% des ventes mondiales

Une étude menée par le cabinet Gartner, citée par Les Echos , montre que la plus faible croissance mondiale depuis 2013 a été enregistrée par ce secteur avec 13,5% de progression par rapport à la même période l’an dernier. Le ralentissement du marché chinois est le premier montré du doigt puisqu’il représente 30% des ventes totales de téléphones intelligents.
 
L’étude du cabinet explique qu’en Chine le haut de gamme pourrait avoir encore de beaux jours devant lui. « Bonne nouvelle pour Apple, éternel challenger, qui voit sa part de marché progresser, et passer de 12,2 % au deuxième trimestre 2014 à 14,6 % en 2015, avec 48 millions d’iPhone écoulés. Les ventes d’iPhone ont progressé de 36 % au deuxième trimestre, et de 68 % en Chine, avec 11,9 millions d’unités écoulées » explique le quotidien économique qui ajoute cependant que « l’essoufflement du marché chinois n’est pas une bonne nouvelle » même pour la marque à la pomme.
 
Pour les fabricants, il s’agit maintenant de faire évoluer leur stratégie vers d’autres marchés à forts potentiels. Dans cette perspectives l’Asie reste la principale cible avec les pays du sud Est dont les classes moyennes sont encore largement sous équipées en téléphone. 

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La canicule de 2003, toujours dans les mémoires mais encore égalée A chaque épisode caniculaire, le souvenir de cel… https://t.co/3MrdkxqBRP
VA Press : La Turquie maintient son boycott de l’Eurovision Le patron de la télévision publique turque vient de confirmer que… https://t.co/pRT2QsryLg
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/ALL3PUv1EI
VA Press : Article n°1265 Les oppositions ont beau gesticuler, les chiffres sont têtus L’opposition de gauche et l’opposition… https://t.co/jrHLJCu4LA
VA Press : Par force de loi, les portables sont interdits à l’école et au collège Le texte de loi interdisant les portables à… https://t.co/LLcOdv7leP