< head > < /head >
Carnets du Business


           

Terre plate, quand Google Maps participe au « complot »




Mardi 21 Août 2018


Il existe encore des personnes persuadées que la Terre est plate et qu’il s’agit d’un complot planétaire dont les motivations fluctuent selon les théories. Alors que certains voient l’évolution du service Google Maps comme un moyen de leur faire changer d’avis, il est plus probable qu’il n’y ait rien à faire.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Google a fait évoluer son service Maps avec une nouvelle fonction qui permet de reculer jusqu’à apercevoir les courbures de la terre. Une modélisation plus réaliste et précises que la présentation plane qui prévalait jusqu’ici pour des questions pratiques. Une annonce qui attise légèrement la curiosité des utilisateurs. C’était sans compter sur les richesses ou bizarreries d’internet qui donnent accès à toutes sortes de points de vues. Le site Sputnik d’information d’influence culturelle et politique russe, a ainsi vu dans la nouvelle un contre argumentaire contre ceux qui pensent que la Terre est encore plate.

On apprend ainsi qu’il existe une véritable communauté soudée de personnes qui défendent cette idée. « Google a annoncé sur Twitter une mise à jour de son service cartographique Maps, qui semblerait porter le coup de grâce à tous les partisans de la théorie de la Terre plate: désormais, on peut voir le monde comme une sphère et non pas comme un disque. Le choix du Groenland dans le GIF ci-dessus comme point de départ était délibéré, puisque le pays aurait autrefois été à peu près de la même taille que l'Afrique, bien que le continent soit 14 fois plus grand » écrit le site avant de rapporter que « La décision de Google n'a pas tardé à attirer l'attention des partisans de la Terre plate. Bien que cette théorie ait été discréditée par Aristote déjà en 330 avec notre ère, elle a continué à exister comme une théorie du complot par excellence, notamment sur internet. »

Mais si aucune démonstration, photo, leçons de physique, voyage en avion, arguments ou faits n’a pu convaincre ces personnes que leur théorie était complètement farfelue, on voit mal comme Google Maps pourrait permettre de leur faire changer d’avis.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La drôle de boutique qui ouvre à l’Elysée Des goodies kitch en produits dérivés de l’Elysée ont été révélés à l’occ… https://t.co/vUB253ZggF
VA Press : « Mademoiselle de Joncquières », les femmes n'ont pas attendu MeToo pour exister Le réalisateur Emmanuel Mouret s’e… https://t.co/Ffr2SSmH99
VA Press : Démission d’une ministre espagnole pour diplôme falsifié Une deuxième démission dans un contexte de scandale touche… https://t.co/u7n0Tk1u5W
VA Press : Des TGV low-cost à la Gare de Lyon avant 2019 La Sncf confirme son changement de stratégie concernant les TGV low-c… https://t.co/rK6gpk8MMR
VA Press : D’inquiétants taux d’alcoolisation fœtale enregistrés à la Réunion et en Auvergne Une étude de l’Agence nationale d… https://t.co/pDOILVP56Q