Carnets du Business


           

Thaïlande : la mort du roi pourrait ralentir l'économie du royaume




Jeudi 13 Octobre 2016


La mort de Bhumibol Adulyadej , le roi de Thaïlande, est un véritable défi pour l'économie thaïlandaise. Le deuil national pourrait en effet ralentir l'économie du Royaume.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej est décédé jeudi 13 octobre à l'âge de 88 ans, « laissant derrière lui un pays divisé entre une élite ultra-royaliste et une classe rurale partisane de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra », explique un article en ligne du journal Le Figaro, qui ajoute qu’il était un « véritable petit père de la nation thaïlandaise. »

L’article souligne que « Bhumibol Adulyadej était considéré comme une figure unificatrice du pays », décédé après 70 ans de règne, durant lesquels la Thaïlande est passée de l'état de pays agraire à celui de moteur économique pour la région.

« Un délai avant de succéder à son père »

L’article du Figaro explique que « le prince Maha Vajiralongkorn, son fils héritier, a demandé à bénéficier d'un délai avant de succéder à son père, plongeant le pays dans une grande confusion qui pourrait avoir de lourdes conséquences politiques, mais aussi économiques. »

En effet, la Thaïlande traverserait une période économique entre deux eaux : « Les ménages thaïlandais sont fortement endettés, et les investissements ont chuté de 90% en 2015. La Banque mondiale prévoit une croissance de 2% pour 2016, ce qui sera de loin le taux de croissance le plus faible de la région. »

L’article du Figaro ajoute que « le chef de la junte militaire au pouvoir a annoncé une période de deuil national d'un an, ce qui inquiète grandement les analystes de The Economist Intelligence Unit, qui ont confié à l'AFP qu'ils redoutaient ‘la fermeture d'entreprises nationales pour plusieurs jours, y compris les sociétés liées au tourisme’. Le cabinet prévoit un ralentissement économique en Thaïlande pour les 12 prochains mois. »

En outre, le Japon se dit prêt à aider ses entreprises implantées en Thaïlande « en cas de ralentissement de l'économie après le décès du roi », poursuit l’article du Figaro.

Yoshihide Suga, le porte-parole du gouvernement japonais, explique : « Le gouvernement va offrir un soutien approprié aux compagnies japonaises afin de minimiser l'impact. »

Lire l’intégralité de l’article du Figaro ici.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Alimentation : Zoom sur le plaisir alimentaire des enfants Les chercheurs de l'Inra ont montré que les enfants asso… https://t.co/Z7BWi9iRr1
VA Press : L’ancien VP Facebook qui interdit le réseau social à ses enfants Chamath Palihapitiya, ancien Vice-président chargé… https://t.co/iG2N2npbc7
VA Press : Salmonelle chez de jeunes enfants : extension des mesures de retraits des laits infantiles concernés Le 2 décembre… https://t.co/TCkXfJOAJG
VA Press : Réduire la teneur en sucre, le nouveau défi de la filière alimentaire Dans une nouvelle étude, l'OMS cherche à savo… https://t.co/sfsJI45Klj
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB