Carnets du Business


           

Thales Alenia Space décroche un contrat de deux satellites de communication en Corée




Mercredi 21 Mai 2014


Au terme d’une compétition internationale, c’est Thales Alenia Space qui décroche un contrat de construction de deux satellites pour la société coréenne KTSAT. La société qui a réalisé un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros en 2013, s’est félicitée de cette nouvelle.



Source Ministère de la Défense
Source Ministère de la Défense
« KT Sat est un client de longue date de Thales Alenia Space pour lequel nous avions réalisé, par le passé, les satellites Koreasat-5 et Koreasat-6. Nous sommes heureux, à travers ce nouveau contrat, de contribuer au développement de projets spatiaux de grande envergure en Corée comme en Asie » a déclaré le PDG de Thales Alenia Space. C'est une bonne nouvelle pour la société qui a publié un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros en 2013.
 
La société spécialisée dans le domaine des télécommunications, de la navigation, de l’observation de la terre, de l’exploration et de la réalisation d’infrastructures orbitales a annoncé avoir signé un contrat de réalisation des satellites de télécommunications Koreasat-7 et Koreasat-5A. Ces deux infrastructures spatiales commandées par le coréen KTSAT doivent permettre à la société de fournir des services internet, multimédia, télédiffusion et communications fixes.
 
Par communiqué Thales Alenia Spacen Joint-Venture entre le groupe Thalès (67%) et Finmeccanica (33%) s’est félicité de ce contrat dont le montant n’a pas été dévoilé. Pour les porte-paroles de la société c’est la démonstration que les précédentes collaborations avec l’opérateur coréen ont été appréciées.

De la conception à la livraison

« Maître d'oeuvre de ce programme, Thales Alenia Space est en charge de la conception, de la réalisation, des tests et de la livraison au sol des satellites. La société sera également responsable des campagnes de lancement, des mises à poste des satellites (LEOP) et des tests en orbite (IOT). Basés sur la plateforme SPACEBUS 4000B2 nouvelle génération de Thales Alenia Space, Koreasat » explique le communiqué.

La capacité de la société à concevoir et livrer, clés en main, les satellites a largement joué en sa faveur : « aux côtés de Telespazio, Thales Alenia Space forme la Space Alliance et propose une offre complète de solutions incluant les services. » Grâce à cette compétence, la société se place comme « le partenaire industriel naturel pour accompagner les grands pays dans le développement de leur plan spatial. »
 
À eux deux, les satellites couvriront la Corée, les Philippines, l’Indonésie, l’Inde, l’Indochine et le Moyen-Orient.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Le bien-être des citoyens dépend il de l'intégration interculturelle ? Une étude révèle que les le bien-être et la… https://t.co/wMvIND9ePm
VA Press : Le prix Lucas Dolega remis au photojournaliste Narciso Contreras La Ville de Paris a remis le Prix Lucas Dolega au… https://t.co/5bXqdh8tMg
VA Press : Pub et sexisme : des marques s’engagent à arrêter les clichés Vingt-huit marques s’engagent à lutter contre les cli… https://t.co/rRCH67bDWM
VA Press : Le cinéma d'animation, un joyau charentais Angoulême a tenu la dragée haute aux premiers Emile Awards le 8 décembre… https://t.co/HnLTmhVppd
VA Press : Ibuprofène, des risques pour la fertilité masculine D’après une étude scientifique publiée dans Proceedings of the… https://t.co/8WXNLFJBcj