Carnets du Business


           

Twitter parvient enfin à être rentable




Jeudi 8 Février 2018


Pour la première fois depuis sa création Twitter parvient à être rentable. Avec 91 millions de dollars de résultat net au quatrième trimestre 2017, le réseau social a enfin réussi a gagner de l’argent après dix années dans le rouge et cinq ans d’introduction en bourse.



ILD
ILD
Personne n’attendait plus la nouvelle. Comme si cela faisait partie du modèle de l’entreprise, Twitter n’était pas rentable. Ce n’est pas une remarque de mauvaises langues mais une observation qui s’explique par dix ans sans bénéfice pour le réseau social. C’est dire comme l’annone de bénéfices net pour le quatrième trimestre de 2017 n’est pas anecdotique.

« Twitter est enfin devenu rentable et affiche un résultat net de 91 millions de dollars au quatrième trimestre 2017, contre une perte de 167 millions à la même période l'année précédente. Son chiffre d'affaires a atteint 732 millions de dollars, alors que le marché se montrait plus pessimiste en n'espérant «que» 681 millions de dollars. La publicité, au coeur de la stratégie de développement de l'entreprise, représente 644 millions de dollars de chiffres d'affaires et se montre en progression de 1% » résume Le Figaro .
 
La nouvelle a en tout cas eu son petit effet sur les marchés financiers où le cours de Twitter a bondi de plus de 19%. Il faut dire qu’avec cette annonce, le groupe démontre qu’il sait tenir un cap et qu’il est parvenu à atteindre son objectif de rentabilité stable. Et même si dans son ensemble 2017 est dans le rouge, tout est une question de dynamique.
 
En plus de diminuer sa massa salariale de 9% et de lacher Vine, le groupe a engagé quelques virages stratégiques. « Grâce à différents changements d'ergonomie, le réseau social a réussi à séduire 4% d'utilisateurs de plus qu'en 2016 sur l'année 2017. Avec 330 millions d'utilisateurs mensuels actifs, contre 318 à la même période en 2016, l'entreprise reste toutefois en deçà des 332,5 millions attendus par Wall Street et ne parvient pas à faire oublier un troisième trimestre 2017 inquiétant. Twitter avait en effet dû s'expliquer d'un taux de croissance d'utilisateurs actifs nul et d'une perte de 2 millions d'utilisateurs aux États-Unis » rappelle Le Figaro. A cette époque le cours de l’action avait chuté de 17 dollars, de quoi relativiser la hausse du jour.

Joseph Martin

Dans cet article : Le Figaro, rentabilité, Twitter




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Les victimes d'attentats : un nouveau lieu d'accueil à Paris Michel Cadot, préfet de la région d'Île-de-France, pré… https://t.co/eP1N15F5qr
VA Press : Les zones littorales "intertropicales", des territoires vulnérables L'Académie des sciences vient de publier un num… https://t.co/oCDLFAO5xo
VA Press : LA SEMANTIQUE DU MANAGEMENT https://t.co/Wad7vrzEev
VA Press : Mal-logement en France : 12 millions de personnes mal logées La 23e édition du rapport annuel sur L'État du mal-log… https://t.co/xBOoPkXfkl
VA Press : La fille naturelle de Claude François veut juste pouvoir dire que c’est son père Une femme de 40 ans a décidé de so… https://t.co/DvdEZmhtIM