Carnets du Business


           

US VS Chine : jusqu’où peut aller la guerre commerciale ?




Vendredi 6 Avril 2018


Les Etats-Unis répondent à la réponse de la Chine par de nouvelles taxes douanières sur les importations chinoises. L’escalade est à suivre de près avec des conséquences mondiales d’une guerre commerciale entre les deux superpuissances.



ILD
ILD
Donald Trump menace la Chine de nouvelles taxes sur les importations depuis ce pays. Une menace qui fait suite à celles de Pékin sur des mesures de rétorsion elles-mêmes provoquées par des dispositions protectionnistes de Washington. Bref, l’escalade est enclenchée avec chaque acteur qui annonce des mesures plus fortes que l’autre dans ce qui s’apparente de plus en plus à une guerre économique.
 
« Le représentant américain au commerce (USTR) Robert Lighthizer a pris soin de noter dans un communiqué que, de même que les mesures de rétorsion commerciale annoncées le 3 avril par les États-Unis qui ont provoqué l'ire et la menace de riposte de Pékin cette semaine, elles n'entreraient en vigueur qu'à l'issue d'un processus de consultation publique. Pour autant, la perspective d'un conflit commercial en bonne et due forme inquiète les investisseurs et les cours de Bourse en ont pâti ces dernières semaines » explique Le Point .

Pékin et Washington ciblent là où ça fait mal pour chercher à faire pression sur l’autre et le forcer à renoncer. Reste désormais à savoir si les menaces seront mises à exécution. « En réponse à la publication mardi par l'administration Trump d'une liste provisoire de produits importés de Chine susceptibles d'être soumis à de nouveaux droits de douane, Pékin a répliqué avec une liste visant des produits américains plus stratégiques, dont le soja, l'automobile et l'aéronautique pour un montant équivalant aux premières mesures annoncées mardi par Washington : 50 milliards de dollars. Pékin a pris soin d'établir sa liste de futurs produits à taxer pour frapper le plus durement possible des régions qui ont voté en faveur de Donald Trump, selon les experts. Une manière d'exercer un maximum de pression sur le milliardaire, qui assure qu'il briguera un second mandat » relève le magazine. Une plainte a aussi été déposée par la Chine auprès de l’OMC.

Alors que les conséquences d’une escalade et la mise en application de menaces risquent de se ressentir aux quatre coins du globe, la méthode Trump de négociation agressive et menaçante prend une toute autre ampleur. « Toute tentative de mettre la Chine à genoux par la menace et l'intimidation est vouée à l'échec » a déclaré un porte-parole du palais chinois.

Joseph Martin

Dans cet article : Chine, guerre commerciale, Le POint, OMC, snctions




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche





L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cinq ans plus tard, les pas si élevés chiffres du mariage homosexuel Le 23 avril 2013 ,le mariage homosexuel était… https://t.co/eH0IhIra1l
VA Press : Loi asile et immigration : une faille dans l’unité de la majorité La loi du gouvernement sur l’immigration vient d’… https://t.co/LmlLz0h8f6
VA Press : C’est parti pour les radars roulant privées Lundi 23 avril, les cinq premières voitures-radars gérées par une socié… https://t.co/gb1NhIdQSD
VA Press : Arabie Saoudite : le sport comme levier d’émancipation pour les femmes Alors qu’elles sont sur le point d’obtenir l… https://t.co/TKJ7UMkymY
VA Press : Les journalistes de l’affaire Weinstein récompensés par le Pulitzer Les journalistes du New York Times et New Yorke… https://t.co/3YJx38HuB0