Carnets du Business


           

Un nouvelle taxe bientôt affectée à la lutte contre le changement climatique




Jeudi 10 Septembre 2015


Le Président de la République a fait la promesse de travailler à la mise en place d'une taxe européenne, notamment affectée à la lutte contre le changement climatique.



Un nouvelle taxe bientôt affectée à la lutte contre le changement climatique
François Hollande a annoncé vouloir travailler à la mise en œuvre d’une taxe européenne, affectée entre autres à la lutte contre le changement climatique.
 
Un article en ligne du journal Le Point, reprenant une dépêche AFP, explique la démarche du Président de la République « pour parvenir à la mise en oeuvre d'une taxe européenne sur les transactions financières (TTF) qui serait en partie affectée à la lutte contre le réchauffement climatique. »

Affecter cette taxe « à la lutte contre le réchauffement climatique »

Selon l’article du journal Le Point, le Président de la République a fait la promesse de lancer ce projet « début octobre à Lima pour parvenir à la mise en oeuvre d'une taxe européenne sur les transactions financières (TTF) qui serait en partie affectée à la lutte contre le réchauffement climatique. »
 
Selon les propos exacts du président : « La France sera de nouveau à l'initiative pour que cette taxe soit prête le moment venu, c'est-à-dire au moment de la conférence », à savoir la conférence mondiale sur le climat (COP21), qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre près de Paris.
 
Selon l’article, François Hollande a affirmé que cette initiative allait ensuite se poursuivre « au-delà pour qu'on puisse être sûrs de cette ressource et qu'on puisse l'affecter à la lutte contre le réchauffement climatique ». Le Point ajoute :  « a France espère que les assemblées d'automne de la Banque mondiale et du FMI, prévues du 9 au 11 octobre à Lima, permettront d'avancer vers un ‘préaccord’ sur les financements des politiques climatiques, essentiels à la conclusion d'un accord final à Paris. »
 
Car « l'enjeu global est de réunir les 100 milliards de dollars annuels à compter de 2020, provenant de ressources publiques et privées, promis dès 2009 par les pays riches aux pauvres afin que ceux-ci puissent financer des mesures d'adaptation au réchauffement ainsi qu'un développement plus propre. »

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Oui, rappelons-le, le Paracétamol peut être dangereux pour la santé Le triste fait-divers de Naomi Musenga qui est… https://t.co/ipufb8Mrlq
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/I4qIoo1swL
VA Press : 522 noyades recensées en France depuis le 1er juin Santé publique France publie son premier rapport de l’année sur… https://t.co/YH70CzNkCK
VA Press : Sommet de l’OTAN, la tornade Trump est attendue avec crainte Le sommet de l’OTAN qui débute aujourd’hui à Bruxelles… https://t.co/euq8dzvkan
VA Press : Les perspectives de carrières dans la RSE et le DD vues par un chasseur de tête https://t.co/WhAGzhPW6H