Carnets du Business


           

Un salarié sur dix dans le privé cumule les contrats




Jeudi 4 Juillet 2019


Les derniers chiffres de l’Insee sur le secteur privé montrent que 9% des salariés du privé ont multiplié les contrats au mois de janvier 2019. Signe de plus que le statut des travailleurs continue à évoluer en s’éloignant du contrat à durée indéterminée.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Il serait bien hâtif d’affirmer que le CDI n’est plus la norme. Mais les derniers chiffres de l’Insee démontrent tout de même que de plus en plus de travailleurs dans le privé s’éloignent de la stabilité salariale. « Selon les derniers chiffres de l'Insee publiés ce mardi 2 juillet, 9% des salariés travaillant dans le secteur privé ont multiplié les contrats de travail au cours du mois de janvier dernier. Ce qui représente environ 1,8 million de travailleurs » nous apprend La Tribune.
 
Ces statistiques tombent à point nommé alors que le gouvernement cherche à réformer l’assurance chômage. La majorité a annoncé qu’elle voulait limiter les recours aux contrats déterminés et l’intérim qui compliquent l’installation matérielle et professionnelle de nombreuses personnes. « Mais l'explosion des contrats à durée déterminée depuis le début des années 2000 ne devrait pas faciliter l'objectif du gouvernement, surtout que certains secteurs accrocs à ce type de contrat ont été exclus de la réforme comme le bâtiment par exemple. Pour l'instant, seuls sept secteurs sont dans le collimateur de l'exécutif. Il s'agit de l'industrie agroalimentaire avec la fabrication des denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac, l'hébergement et restauration, la production et distribution d'eau-assainissement, gestion des déchets et dé-pollution, les transports et entreposage, la fabrication de produits en caoutchouc et en plastique, et d'autres produits non métalliques, le travail du bois, l'industrie du papier et l'imprimerie » continue le magazine économique.
 
Pour ces sept secteurs, le gouvernement observe que leur équilibre est organisé autour des contrats courts. Ils ne seront donc pas remis en question. Mais même au-delà de ces professions, l’Insee montre que le monde du travail est entrain de considérablement évoluer. « Dans le détail, 1,5 million de salariés ont cumulé plusieurs contrats dans le mois chez le même employeur et 300.000 multiplient les contrats dans plusieurs établissements. Par tranche d'âge, ce sont surtout les jeunes ayant moins de 25 ans qui sont les plus représentés (14,5%). Ils sont suivis des 25-49 ans (8,8%) et des personnes âgées de plus de 50 ans (7,4%). Au niveau du genre, ce sont surtout les femmes qui sont employés en multicontrats (9,6% contre 8,5% pour les hommes) » lit-on plus loin. L’Institut public de statistiques va encore plus loin et nous apprend que 210 000 travailleurs ont signé au moins cinq contrats pour le seul mois de janvier.

Joseph Martin

Dans cet article : contrats, Insee, La Tribune, salarié



Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss
Facebook










2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter