< head > < /head >
Carnets du Business


           

Voitures électriques : pour France Stratégie souligne le marché chinois est clé




Vendredi 5 Octobre 2018


En 2018, un million de voitures électriques seront vendues en Chine, environ la moitié du total mondial. Une donnée que France Stratégie met en avant pour démontrer que le marché chinois est crucial pour l’avenir de la filière automobile électrique.



Creative COmmons - Pixabay
Creative COmmons - Pixabay
L’équation commence à être bien connue. Les normes écologiques encouragent les constructeurs à investir dans les moteurs propres mais la demande n’est pas au rendez-vous. La situation est donc complexe pour les marques qui continuent à faire leur chiffre d’affaires dans les motorisations classiques. Mais avec la force de frappe qui le caractérise, le gouvernement chinois pourrait bien être un levier clé pour le secteur, montre un rapport de France Stratégie.

Le document du think tank public souligne bien l’incroyable essor du pays. En 2018, les estimations tablent sur un million de véhicules propres vendus en Chine, ce qui représente la moitié du total mondial. « Au début des années 2010, l'industrie du véhicule électrique en Chine était quasi inexistante. Depuis, la progression a été spectaculaire : les ventes dépassaient les 300 000 véhicules (voitures particulières, bus et utilitaires légers) en 2015 et avoisinaient les 800 000 en 2017. Les Chinois se fixent pour objectif 2 millions en 2020, 7 millions en 2025 et 16 millions en 2030. En ce qui concerne les voitures particulières électriques, la percée est déjà bien réelle : les ventes s'établissent à 600 000 véhicules en 2017 » explique le communiqué de présentation de l’étude.

Des chiffres représentatifs de l’appétit d’ogre du pays dans le domaine. Mettant à profit son extraordinaire marché domestique, la Chine opère un virage industriel impressionnant. « Si la diffusion du véhicule électrique doit contribuer à dépolluer les villes et à réduire la dépendance aux importations d'hydrocarbures, elle vise surtout à donner naissance à une nouvelle filière industrielle - avec l'ambition de conquérir le monde. La Chine voit en effet dans la mobilité électrique un moyen de rattraper son retard technologique en matière de moteur thermique : de fait, les véhicules électriques remettent tous les constructeurs automobiles sur un pied d'égalité » continue France Stratégie. Pendant ce temps, les constructeurs américains, dopés par l’absence de normes coercitives, semblent totalement déconnecté de la réalité du marché.

Joseph Martin




Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA_Press : Pétrole : baisse de la production pour faire remonter les prix https://t.co/ONBEeyxnOa
Lundi 10 Décembre - 09:45
VA_Press : Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique https://t.co/6RJvrCx7nn
Lundi 10 Décembre - 09:28
VA_Press : « Gilets jaunes » : la CGPME craint des licenciements et des défaillances de PME https://t.co/yYhij7tnrZ
Lundi 10 Décembre - 09:24
VA_Press : Pas de hausse pour le passe Navigo en 2019 https://t.co/o8lN0PUOfL
Lundi 10 Décembre - 09:24
VA_Press : Hébergement d’urgence, le gouvernement veut montrer son soutien https://t.co/4yXuA0N57g
Jeudi 6 Décembre - 17:15