Carnets du Business


           

La Fnac aussi veut pouvoir ouvrir le dimanche




Lundi 17 Novembre 2014


Le bilan de l’ouverture le dimanche des magasins de bricolage n’est pas encore clair que le PDG de la Fnac, Alexandre Bompard, demande à ce que la mesure tienne aussi pour le commerces de biens culturels.



La Fnac aussi veut pouvoir ouvrir le dimanche
« Le projet de loi sur le travail le dimanche est très attendu. Lundi 17 novembre, le PDG de la Fnac Alexandre Bompard a indiqué aux "Echos" qu'il allait demander officiellement au gouvernement que les commerces de biens culturels puissent ouvrir toutes les semaines comme l'ameublement et le bricolage » écrit le site internet du Nouvel Observateur.
 
Pour le PDG de la Fnac, l’ouverture le dimanche est absolument nécessaire pour tenir le coup face à la concurrence des géants du commerce en ligne. D’après Alexandre Bompard, Amazon  réaliserait même le quart de son chiffre d’affaires le dimanche.

Projet de loi Macron

Ces déclarations ont été faites alors que le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a fait savoir qu’il s’apprête à présenter une loi sur le travail dominical avant Noël. « On évoque pour l'instant une extension des zones touristiques - où l'ouverture le dimanche est permise toute l'année - et une augmentation du nombre d'ouvertures possibles de 5 à 12 par an hors zones touristiques.

Pour les salariés, les principes du volontariat et d'une compensation obligatoire semblent acquis, même si les syndicats rappellent que le volontariat n'existe pas vraiment pour les salariés » croit savoir le magazine. Par ailleurs, explique Les Echos, «  La redéfinition des « zones touristiques » et des Puces, où le travail dominical est autorisé, devrait déboucher sur de nouvelles zones plus étendues. »

Alors que les rumeurs vont bon train sur l’obligation de mettre en place des compensations, le ministère a réaffirmé que toutes les entreprises seront dans l’obligation de les  mettre en place. Mais « on ne sait cependant pas encore si ces compensations seront nécessairement financières, ou s'il peut s'agir de repos compensatoire uniquement » termine L’Obs. 
http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20141117.OBS5258/travail-le-dimanche-les-compensations-restent-a-definir.html
http://www.lesechos.fr/economie-france/social/0203940662287-travail-du-dimanche-macron-vise-large-et-cajole-les-commercants-1064726.php

Jean Camier





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Le bien-être des citoyens dépend il de l'intégration interculturelle ? Une étude révèle que les le bien-être et la… https://t.co/wMvIND9ePm
VA Press : Le prix Lucas Dolega remis au photojournaliste Narciso Contreras La Ville de Paris a remis le Prix Lucas Dolega au… https://t.co/5bXqdh8tMg
VA Press : Pub et sexisme : des marques s’engagent à arrêter les clichés Vingt-huit marques s’engagent à lutter contre les cli… https://t.co/rRCH67bDWM
VA Press : Le cinéma d'animation, un joyau charentais Angoulême a tenu la dragée haute aux premiers Emile Awards le 8 décembre… https://t.co/HnLTmhVppd
VA Press : Ibuprofène, des risques pour la fertilité masculine D’après une étude scientifique publiée dans Proceedings of the… https://t.co/8WXNLFJBcj