< head > < /head >
Carnets du Business


           

Le chèque perd du terrain, sauf dans le domaine de la fraude




Mercredi 11 Juillet 2018


Les chèques bancaires sont de moins en moins utilisés pour payer mais totalisent 40% du montant total des fraudes des moyens de paiement. Malgré la hausse du paiement sans contact, les fraudes à la carte bancaire sont en légère baisse.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Les chèques sont le quatrième moyen de paiement mais la première source de fraude. Refusés dans beaucoup de commerces, la démocratisation des applications bancaires participe à l’érosion de ce moyen de paiement. Et si les nouveaux moyens de paiement continuent à évoluer pour éviter les fraudes, le chèque est toujours aussi vulnérable.

Au total, les fraudes sur les moyens de paiement en France ont été de 744 millions d’euros, soit 54 millions d’euros de moins que l’année précédente. « Les fraudes à la carte bancaire, le mode préféré de paiement des Français, ont représenté près de la moitié du montant total (48%) des escroqueries enregistrées, soit 360,7 millions d'euros. Elles ont également représenté la quasi-totalité (97%) des 5,1 millions de transactions frauduleuses enregistrées l'an passé. Toutefois, le taux de fraude sur les opérations par carte émises en France a diminué pour s'établir à 0,054% (contre 0,063% en 2016), taux le plus bas depuis 2009, dû essentiellement à une baisse notable des fraudes sur le paiement à distance, est-il détaillé. Et ce alors que le montant total des transactions par carte en France et à l'étranger a nettement augmenté (+5,8%) pour s'élever à 664,6 milliards d'euros » détaille Europe 1 .

S’il est logique que le premier moyen de paiement soit la première victime, il est plus surprenant de voir le chèque suivre une évolution paradoxale. Avec une baisse de 10 points du nombre d’opérations et de 7 points du montant total, la fraude a de son côté augmenté de 9 points. En fait, c’est le seul moyen de paiement touché par une augmentation des fraudes quand les moyens électroniques sont tous en baisse. « Deuxième mode de paiement le plus utilisé en France, le prélèvement a vu le montant de sa fraude chuter (-78%), passant de 40 millions d'euros en 2016 à 9 millions d'euros. Même tendance pour le virement, troisième instrument de paiement le plus employé, dont la fraude diminue de 86 millions d'euros à 78 millions entre 2016 et 2017 » précise l’article de la radio. Ainsi, le chèque est le quatrième moyen de paiement mais totalise 40% de la totalité des fraudes de 2017.

Joseph Martin

Dans cet article : carte bancaire, chèque, Europe 1, fraude




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter